A côté d'une actualité qui se fonde aujourd'hui sur un inventaire à la Prévert des violences de ce monde, on avait besoin de revenir à des histoires qui appellent à d'autres émotions, quelque chose qui procurerait... Des larmes.
Des larmes, autrement qu'à travers un coup de matraque ou un nuage de lacrymo.
Ces larmes qui, ruisselantes pour maintes et maintes raisons, prennent le risque du sentiment plutôt que du ressenti. Une force assez rare finalement, d'autant plus précieuse quand elle s'exprime dans la frontalité des sensations et non dans l'affrontement des convictions.
Parce qu'on a toujours trouvé curieux, qu'à peine prononcé ce mot "larme", on doive immanquablement s'en expliquer, se justifier, on continue sur notre lancée de la semaine passée et, pour cette dernière émission de l'année, on va faire, au coeur d'une bien belle selecta, à nouveau faire parler les larmes...Sans violences. En musique. Tout simplement.

PLAYLIST :
BICH LOAN & CBC Band "Con Tim Và Nuroc Mat"
Alton Ellis "Tumbling tears"
Amy Winehouse "Tears dry"
Oxmo Puccino & princess Aniès "Le parcours d'Une Larme"
Lilea Narrative "Larmes égales"
Android Cartel "tears For Time (Pablo Bolivar rmx)"
Baxter Dury "Prince Of Tears"
Beck & The Flaming Lips "Lonesome Tears"
Adrian Crowley "Valley Of Tears"
... And You Will Know Us By ... "Like Summer Tempests Came His Tears"
ADEM "Tears Are In your Eyes"
Melissmell "La Larme"
Jean Guidoni "Les Larmes du Tueur"
Laetitia Velma "Les Cheveux & Les Larmes"

Stumm al lenner goulennet

Kod da enlakaat e-barzh ho pajennadoù :

Disoc'h :