Maya Kamaty est l'héritière d'une famille qui s'est battue pour la valorisation du créole réunionnais, pour le partage et la transmission du mayola, elle est la première femme à avoir été lauréate du Prix Alain Peters et du Prix des Musiques de l'océan Indien. Elle colore son mayola de sons électro, de puissantes basses qui viennent soutenir les traditionnels kayamb et roulèr et nous fait entendre d'autres instruments de la culture réunionnaise, la takamba et les tambours.

Version du player désirée.

Code à insérer dans vos pages :

Résultat obtenu :